Restez au courant des dernières actualités du Secrétariat social UCM.

Devenir employeur ?M'inscrire

Retour au site UCM.be

Tax shift

Catégorie

Actualité

Publication

11/10/2015

Un vrai bol d'air pour les entrepreneurs !

Rendre le coût salarial raisonnable, surtout pour les bas salaires, est la seule mesure utile pour la création d'emplois. L'UCM n'a eu de cesse de défendre cette idée. En découvrant les mesures décidées aujourd'hui par le gouvernement, elle se réjouit d'avoir été entendue. L'UCM réclamait également que les indépendants ne soient pas les oubliés du tax shift. Là aussi, à sa grande satisfaction, le gouvernement a retenu sa demande.

Première mesure qui répond aux attentes des entrepreneurs : la baisse le taux facial des cotisations sociales de 33 à 25 %. Cette mesure rend aux entreprises la possibilité d'engager à un coût raisonnable et rétablit la compétitivité des entreprises belges par rapport aux pays voisins.

L'UCM constate avec satisfaction que cette baisse est effectivement amplifiée pour les bas salaires, comme elle le demandait. C'est en effet un vrai soutien pour les PME, qui créent plus de 75 % des emplois. C'est aussi une réponse au problème du chômage, qui frappe surtout les personnes les moins qualifiées.

À titre d'exemple, le taux effectif des cotisations sociales patronales pour un salaire de 1.500 € mensuel brut est de 17,3 % en 2015. Il sera de 10,9 % en 2019. Pour un salaire de 2. 800 € brut, le taux passera de 25,9 % à 23,9 % en 2019.

Autre mesure importante : tout premier engagement qui interviendra entre le 1er janvier 2016 et le 31 décembre 2020 sera totalement exonéré de cotisations sociales patronales à vie.   

Toujours au niveau du soutien de la croissance des PME, le gouvernement a décidé d'amplifier, dès 2017, les réductions de cotisations sociales patronales octroyées dans le cadre des 2e à 6e engagements au sein d'une PME.

L'UCM réclamait que les indépendants ne soient pas les oubliés du tax shift. Là aussi, elle a été entendue : réduire de 22 % à 20,5 % les cotisations sociales est une mesure simple, compréhensible, structurelle, ciblée sur les personnes qui travaillent dur, créent leur emploi et souvent celui des autres. Pour l'UCM, c'est un message fort pour encourager la prise de risque et l'initiative.

Soulignons que dès 2017, des mesures supplémentaires pour améliorer le statut social des indépendants seront proposées.

Enfin, le gouvernement soutient l'investissement des indépendants et PME en reconduisant et en amplifiant – en la doublant – la déduction pour investissements productifs à 8 %.

L'UCM se réjouit que quelques mesures fortes qu'elle avait mises en avant dans son mémorandum en 2014 soient retenues et mises en application par le gouvernement. Elle restera toutefois attentive à la concrétisation de l'ensemble de ces mesures.

L'UCM espère que les mesures budgétaires régionales viendront renforcer cette bouffée d'oxygène donnée aux indépendants et aux PME.

Source : Union & Actions

UCM vous informe

Nous suivons de près, pour vous, toutes les évolutions de la réglementation sociale et fiscale.

Consultez régulièrement mytaxshift.be pour rester au courant des dernières actualités concernant les mesures prises dans le cadre du tax shift.